Parce que tout le monde aime faire des châteaux de sable…


En plus de certains jeux adaptés à la...

En plus de certains jeux adaptés à la clientèle handicapée, le nouvel aménagement à l’école primaire Aquarelle, à Saint-Georges de Beauce, comprend un immense bac à sable surélevé permettant aux jeunes en fauteuil roulant de s’amuser et de construire les plus beaux châteaux de sable.

 

(Québec) L’école primaire Aquarelle, à Saint-Georges de Beauce, dispose maintenant d’une cour complètement rafraîchie, où même les enfants souffrant d’un handicap physique pourront s’amuser sans contrainte.

En plus de certains jeux adaptés à la clientèle handicapée, le nouvel aménagement comprend un immense bac à sable surélevé permettant aux jeunes en fauteuil roulant de s’amuser et de construire les plus beaux châteaux de sable. Les travaux, qui ont été réalisés pendant l’été, ont également permis l’installation de nouveaux modules de jeux de même que l’aménagement d’un terrain de soccer synthétique et de terrains de basketball et de ballon. Un investissement de 80 000 $ a été nécessaire à la réalisation du projet dont bénéficient aujourd’hui près de 300 écoliers.

«Il me semble évident que des élèves qui ont été actifs durant la récréation pourront mieux travailler à leur retour en classe», a déclaré Normand Lessard, directeur général de la commission scolaire de la Beauce-Etchemin.

À la table d'honneur: le consul général de... (PHOTO NICOLA-FRANK VACHON FOURNIE PAR LES MUSÉES DE LA CIVILISATION) - image 2.0

 

À la table d’honneur: le consul général de France, Nicolas Chibaef, la présidente du conseil d’administration des Musées de la civilisation, Margaret Delisle, les ministres Agnès Maltais et Maka Kotto, du gouvernement québécois, le président d’honneur et représentant d’Industrielle Alliance, Denis Ricard, le président de la Fondation, Christian Goulet, la conseillère municipale responsable de la culture, Julie Lemieux, de même que le directeur général des Musées de la civilisation, Michel Côté.

PHOTO NICOLA-FRANK VACHON FOURNIE PAR LES MUSÉES DE LA CIVILISATION

193 000 $ pour la culture

 

C’est dans un décor inspiré du Paris de la Belle Époque, un clin d’oeil à l’exposition sur la Ville lumière présentement en cours, que le 10e Grand Banquet de la Fondation du Musée de la civilisation s’est tenu, le 19 octobre, en présence de nombreux dignitaires du domaine culturel. La soirée-bénéfice a permis d’amasser une somme totale de 193 000 $ vouée au développement des projets du Musée.

Pierre-Thomas Choquette, Maryse Beaulieu, Luc Vigneault et Jean-Yves... (PHOTO ANNIE SIMARD FOURNIE PAR LA FONDATION) - image 3.0

 

Pierre-Thomas Choquette, Maryse Beaulieu, Luc Vigneault et Jean-Yves Germain ont contribué au succès de l’événement au profit de la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec.

PHOTO ANNIE SIMARD FOURNIE PAR LA FONDATION

Aide en santé mentale

Quelque 300 personnes étaient conviées, jeudi, au 13e souper-bénéfice Vins et festin, au profit de la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec. Lors de cette soirée, un montant de 116 000 $ a été remis à la Fondation afin de contribuer notamment à la recherche sur le fonctionnement du cerveau et les traitements possibles aux maladies mentales. L’amélioration de l’enseignement et la qualité des soins offerts sont également des enjeux soutenus par la cause.

Avis aux ferrovipathes

Le Groupe TRAQ (Transport sur rail au Québec) tiendra des portes ouvertes samedi entre 10h et 16h au musée ferroviaire de Charny, au 5314, avenue des Belles-Amours à Lévis. Le stationnement disponible est situé à quelque 200 mètres de là, à l’Aquaréna de la rue Maréchal-Joffre. Les membres de l’association invitent les amateurs de trains à venir partager leur passion avec eux et à faire don de leurs photos, leurs livres, leurs revues ou leurs artefacts ferroviaires au musée.

Mentions spéciales

> Serge Poulin, de chez Poulin Opticien, a souligné les 20 ans de son entreprise en invitant une centaine de personnes à une soirée-bénéfice où il a parlé de sa prochaine mission au Togo en décembre prochain, rendue possible grâce au club Rotary International, Terre sans frontières et la Fondation Poulin Opticien. «Lors de ce voyage, je remettrai de l’équipement d’ophtalmologie et de chirurgie générale à l’hôpital de Dapaong.», a exposé M. Poulin. L’ophtalmologue local, Frédéric Adom, a d’ailleurs terminé sa formation grâce au soutien de la fondation de Québec.

> L’Office de tourisme de Québec (OTQ) a remporté le prix Azimut Or, la plus haute distinction remise à l’occasion des Journées annuelles de l’accueil touristique de Tourisme Québec. Ce prix récompense l’innovation dont a fait preuve l’OTQ dans son récent redéploiement de ses services d’accueil et de renseignements touristiques. Cela fait notamment référence aux technologies mobiles qui ont été développées pour amener l’information directement aux visiteurs sans que ceux-ci soient obligés de se rendre en personne dans un centre de services.

> Bernard Pouliot, qui oeuvre dans le domaine de la haute finance à Hong Kong, a été honoré par son

alma mater, l’Université du Québec à Rimouski, qui lui a remis la fin de semaine dernière le Prix

d’excellence des diplômés de l’UQAR. M. Pouliot, qui a terminé ses études en administration à

l’établissement rimouskois en 1974, est aujourd’hui président et actionnaire majoritaire de la société

Quam Limited, en Chine. Il est le 13e lauréat de cette distinction symbolisant l’excellence et l’exception.

 

source http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/tableau-dhonneur/201310/29/01-4704883-parce-que-tout-le-monde-aime-faire-des-chateaux-de-sable.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_meme_auteur_4704153_article_POS4

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *